top of page

Équipe actuelle

Derrick Godin

Étudiant au Doctorat (Psy.D.)

Projet de Recherche Doctorale

 

Les expériences de victimisation ont des conséquences néfastes sur la santé mentale des individus puisqu’elles les rendent plus susceptibles de développer des problèmes intériorisés ou extériorisés. De plus, la victimisation passée augmente significativement le risque d’être revictimisé plus tard dans la vie. Cela semble indiquer l'existance d'un cercle vicieux de la victimisation possiblement alimenté -- au moins en partie -- par les caractéristiques des victimes. Parmi les multiples facteurs pouvant expliquer la revictimisation, je m’intéresse au rôle de la personnalité et, plus spécifiquement, des traits genrés. En effet, plusieurs études ont démontré l’effet négatif de la masculinité ou de la féminité sur les expériences de victimisation des individus ayant une expression de genre non stéréotypé. Dans mon projet doctoral, je cherche à mieux définir le rôle modérateur des traits genrés sur le maintien des expériences de victimisation dans le temps en fonction du sexe.  De façon plus générale, je suis également captivé par l’étiologie des troubles mentaux et j’adore comprendre comment nos gènes et notre environnement peuvent interagir ou s’influencer pour donner lieu à nos différences individuelles.

Présentations

Godin, D., Brendgen, B., Vitaro, V., Dionne, G., Boivin, M. (2021). Lien entre la victimisation par les pairs et la victimisation dans les relations romantiques: rôle modérateur des traits de personnalité genres. Société Québécoise de Recherche en Psychologie, Chicoutimi, Canada.

Godin, D., Brendgen, B., Dickson, D., Vitaro, V., Dionne, G., Boivin, M. (2020). L’auto-efficacité romantique au début de l'âge adulte : peut-on la prédire dès le début de l'adolescence?.  Société Québécoise de Recherche en Psychologie, Gatineau, Canada. (Abrégé accepté, événement annulé en raison de la pandémie COVID-19).

 

 

 

 

Derrick Godin: News
bottom of page